Dropshipping : Comment se lancer dans le e-commerce

Publié le 7 mars 2018 | Par OxyBusiness | Business, Marketing & Digital
Le Dropshipping est l’eldorado du e-commerce. C’est un mode de vente qui met en relation trois acteurs de la chaîne de valeur à savoir l’internaute, le vendeur et le grossiste propriétaire des produits.

Les avantages du dropshipping.

Dans cette trilogie, le vendeur qui dispose d’un e-commerce achète des produits de plusieurs fournisseurs qu’il stocke et revend à sa clientèle grâce à sa boutique en ligne. En théorie, il est possible d’avoir une gamme illimitée de produits presque à commercialiser. L’internaute n’a nul besoin de faire des dépenses pour procéder à l’inventaire de ses produits. Même s’il est l’administrateur et doit faire le travail de vente, c’est au fournisseur de conditionne-pièces de faire tout le travail pour lui. Ce dernier fournit d’ailleurs des photos d’articles et de produits utilisables. Comme autre avantage, une plus grande variété d’articles et de produits peut être à la base des ventes considérables. Nul besoin d’un espace de stockage ou même d’un stockage initial pour se lancer dans le e-commerce.

Les inconvénients du dropshipping

Le premier inconvénient est qu’il n’existe en réalité aucun contrôle possible sur les niveaux de stock. Il est possible donc de poursuivre ses ventes alors que le fournisseur se retrouve déjà en rupture de stock ou a fait faillite sans vous en aviser au préalable. Ces situations sont souvent à la base des pires commentaires enregistrés par les entreprises utilisatrices de dropshipping. Le vendeur en ligne n’a aussi aucun contrôle sur la qualité des produits et articles livrés par son fournisseur et par ricochet il écorche sa propre image de marque. Il a aussi très peu de marge bénéficiaire sur la commercialisation des produits et des articles. Les bénéfices restent souvent assez modiques. Les vendeurs contrairement à leurs clients ne sont pas protégés par les législations de protection du consommateur.

Shopify : nouvelle tendance e-commerce

Shopify est une plate-forme de commerce électronique créée en 2006 par Daniel Weinand, Scott Lake et Tobias Lütke. Elle permet à des individus ainsi qu’à des entreprises de mettre en ligne leurs propres magasins. Contrairement aux autres solutions e-commerce, ce système est entièrement basé sur un modèle de fonctionnement SaaS. C’est une plateforme simple, propre, facile à utiliser et bien accueilli par plusieurs sites internet populaires. Le personnel de la compagnie éditrice de cette plateforme est passé à plus de 300 employés. Sa plateforme e-commerce est faite véritablement pour vous. Que vous réalisez des ventes en ligne, via les réseaux sociaux ou dans les boutiques et magasins Shopify est la solution. L’application est d’ailleurs gratuite durant 14 jours.

WooCommerce : Le e-commerce chez wordpress

WooCommerce est une extension open source de WordPress lancé le 27 septembre 2011. Elle est issue de la collaboration entre Mike Jolley et Jay Koster de WooThemes. Elle permet de créer facilement une boutique en ligne. Il est mis en place spécialement pour le bonheur des petites et des grandes entreprises en ligne qui utilisent WordPress. Depuis 7 ans déjà, ce plugin est devenu si célèbre en raison de sa facilité d’installation et de sa remarquable personnalisation. Plus de 381 187 sites de e-commerce en ligne sont alimentés par WooCommerce. C’est l’une des solutions e-commerce les plus en vogue dans le monde avec des millions de téléchargements. C’est une plateforme puissante, performante et bien complète. Les utilisateurs n’ont pas hésité à lui flanquer une note de 4,6 sur 5.

Magento : la solution professionnelle en matière d’e-commerce.

Magento est une solution professionnelle en matière d’e-commerce. C’est une plateforme de commerce électronique entièrement libre. Elle a vu le jour le 31 mars 2008 grâce à l’ingénierie de l’éditeur américain Varien. Il a pris comme appui les bases du Framework Zend. Les fonctionnalités proposées sont entre autres la gestion du site, le commerce mobile, les outils de marketing et de promotions, le multi-linguisme, l’optimisation du référencement naturel, la gestion des commandes et du catalogue de produits. La version payante propose d’autres fonctionnalités telles que la gestion des ventes privées, un support client, l’ajout de points et des chèques cadeaux.
Dropshipping permet de se lancer assez facilement dans le e-commerce. Il existe d’ailleurs plusieurs outils tels que WooCommerce, Shopify et Magento pour arriver à ses fins.