Les plateformes Ad-exchange, des pépites publicitaires ?

Publié le 6 décembre 2017 | Par OxyBusiness | Business
L’internet est un moyen efficace pour les entreprises de mettre leurs annonces publicitaires et d’atteindre plus facilement leur clientèle cible. Cela dit, la technologie évolue et toute entreprise ne peut se passer de la plateforme Ad-exchange. Cet accompagnateur vous permettra de mieux connaitre ce système.

Qu’est-ce qu’une plateforme Ad-exchange ?

C’est une place de marché en ligne d’espace publicitaire. C’est là où les demandeurs et les offreurs se rencontrent et négocient des espaces publicitaires sur le principe des enchères en temps réel ou Real Time Bidding (BTS). En d’autres termes, c’est une plateforme automatisée dédiée à l’achat et à la vente d’espaces publicitaires sur internet. En fait, les demandeurs constituent généralement des annonceurs et des agences media tandis que les éditeurs web, les régies publicitaires ainsi que les réseaux publicitaires représentent les offreurs. En outre, les offreurs ont pour but de vendre des espaces disponibles sur leurs pages. Les demandeurs négocient des espaces publicitaires avec ces derniers pour pouvoir placer leurs annonces.

Quels sont les avantages du système ?

Le système présente des avantages pour les deux parties. Elle permet de mettre directement en relation les acheteurs et les vendeurs à un prix juste et des revenus supplémentaires. En fait, elle permet de limiter les budgets publicitaires de l’entreprise. Les budgets publicitaires de l’entreprise sont réduits dus aux enchères. De plus, le gain du temps constitue un avantage non négligeable. La plateforme accélère la mise en ligne des campagnes. Ainsi, ces outils permettent une gestion des campagnes publicitaires plus fluide avec une optimisation en temps réel.

Quels sont les inconvénients du système ?

Comme le système présente des avantages, il présente aussi des inconvénients. En fait, la nouveauté et la complexité de l’utilisation des enchères en temps réel représentent les barrières d’entrée sur le marché. De plus, on constate que certaines données ne sont pas encore faciles d’accès. Cela dit, le système entraine une perte de la relation clientèle, un conflit entre les canaux de vente ainsi que la cannibalisation où l’augmentation des ventes du produit en promotion peut se faire en partie au détriment des ventes d’autres produits similaires ou de la même gamme de la marque.

Un modèle complexe, mais fructueux

Il existe encore des progrès à faire pour attirer encore plus d’internautes. Le système établit des stratégies appelées « retargeting » et approche prédictive. La première stratégie consiste à reconnaitre la catégorisation et le ciblage des internautes en fonction de leur intérêt. Il faut donc arriver à les déterminer et les toucher avant qu’ils aient manifesté leurs intentions. Ainsi, la deuxième stratégie qui est l’approche prédictive consiste à étudier la clientèle actuelle de l’entreprise dans ses moindres détails afin de les caractériser, puis de cibler la publicité auprès des internautes ayant les mêmes points communs.
En bref, cette plateforme est un moyen de faire de la publicité depuis deux décennies. Plusieurs entreprises ont choisi lors de sa création. Ceci a pour but de pouvoir vendre mieux leurs services ou leurs produits et de se rapprocher de ses clientèles cibles.